Voyager au Qatar

Après la mort du général iranien Qasem Soleimani lors d’une frappe américaine à Bagdad le 3 janvier, l’incident a provoqué une augmentation des tensions dans la région. Il existe une possibilité d’une menace accrue contre les intérêts occidentaux et la situation en matière de sécurité pourrait s’aggraver avec peu d’avertissement. Vous devez rester vigilant et vous tenir au courant des derniers développements, notamment via les médias et ces conseils aux voyageurs
Depuis juin 2017, suite à la décision de l’Arabie saoudite, des Émirats arabes unis, de Bahreïn et de l’Égypte de couper les relations diplomatiques avec le Qatar, la frontière terrestre entre le Qatar et l’Arabie saoudite a été fermée. Tous les vols entre le Qatar et l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, l’Égypte et Bahreïn sont également suspendus jusqu’à nouvel ordre. Les vols directs entre le Royaume-Uni et le Qatar ne sont pas affectés. Si vous avez une question sur les voyages, vous devez contacter votre compagnie aérienne ou votre agence de voyage.
Des restrictions à l’entrée aux Émirats arabes unis ont également été imposées à certains titulaires de permis de séjour qatariens. Ces restrictions ne s’appliquent pas aux ressortissants britanniques.