Un ovni vidéoludique

Les fanboys vont pouvoir respirer. Après des mois de secret savamment entretenu, les fanboys peuvent enfin se faire une idée plus exacte de cette fameuse Switch ! En ce qui me concerne, je vais attendre Noël prochain, mais je pense d’ores et déjà pouvoir dire qu’elle va faire aussi bien que la Wii. Parce que son concept est à la fois simple et original. On est bien loin de la console précédente dont le concept est resté incompris du public. La Switch est console hybride, avec laquelle on peut jouer sur sa télé aux toilettes. C’est tout simplement  énorme ! C’est d’une simplicité effarante, et on se demande pourquoi personne ne l’avait encore jamais fait avant. Et à une époque où l’on a pris l’habitude de jouer n’importe où avec nos portables, c’est vraiment un projet gagnant. Je n’ai pas encore eu l’occasion de toucher la console, mais je suis confiant de ce côté-là : Big N s’est toujours fait un devoir de proposer des produits de qualité. Le passage de la télé au mode nomade semble se faire sans difficulté, et la modularité des accessoires a l’air bien pensée. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que les premiers retours sont très encourageants. En termes de puissance, la Switch n’est bien sûr pas comparable à la PS4. Mais je ne crois pas que cela compte, vu qu’elle ne joue pas du tout sur ce terrain. Et en tant que console portable, c’est de loin la console la plus puissante à l’heure actuelle. Attention, elle m’agace un peu, sur certains points. Le manque de mémoire (32Go) est en ce qui me concerne un problème non négligeable. Et les éditeurs tiers ne se pressent pas au portillon. Bien sûr, Big N n’a jamais vraiment sorti les AAA de Microsoft et Sony, mais le line-up de la console n’est pas propre à rassurer. Mais rien que pour la simplicité de l’objet et son ergonomie, je suis conquis. Wait and see, donc, mais on peut entrevoir une belle réussite à la dernière création du plombier !