La transformation digitale

Nous savons que des entreprises plus compactes – et des personnes pouvant en tirer des enseignements – vont stimuler le développement à l’échelle mondiale et créer du travail. Par conséquent, les endroits ayant un écosystème de démarrage sain seront ceux qui se préparent à l’ère électronique. Pour les entreprises du secteur de l’énergie, les secteurs public et privé doivent travailler ensemble pour créer un cadre d’organisation magnifique qui encourage la progression et empêche les limites d’accès d’être accessibles. Cela appelle des directives juridiques qui signifient qu’il est beaucoup plus facile pour les startups d’améliorer leur trésorerie et d’augmenter leur budget, comme par exemple une réglementation fiscale favorable et des restrictions positives pour les jeunes entreprises, ainsi que des formations pour les entreprises et les entreprises et des projets de capital-investissement destinés à fournir du mentorat et un soutien monétaire . Israël tire profit d’un écosystème de startup florissant. Le continent a apprécié une année d’archives en 2015, avec 1 400 startups représentant 3,58 milliards de dollars d’investissements, et cette énergie continue à se développer. Israël est en train de devenir un centre de créativité où les startups prospèrent et où les remèdes technologiques visent maintenant à résoudre les meilleurs problèmes du pays. À titre d’illustration, Cisco collabore avec l’accélérateur Kamatech afin de créer des opportunités pour que votre groupe juif super-orthodoxe, soumis à une charge de travail réduite et à une pauvreté importante, combine ses employés hautement techniques. Les jeunes pousses israéliennes peuvent également résoudre des problèmes mondiaux et interférer avec les secteurs du marché: le Job Funds, par exemple, permet aux entreprises détenues par des femmes et des minorités d’augmenter. L’industrie des efforts mondiaux a besoin d’amélioration. La technologie moderne commence à changer le monde à une vitesse remarquable, avec des startups comme Uber et Airbnb qui interfèrent avec chaque activité et chaque travail. Les compétences en technologie sont devenues une condition préalable dans tous les domaines. Pourtant, aux États-Unis et dans la plupart des pays du monde, le programme de formation n’enseigne pas aux travailleurs les capacités qu’ils doivent acquérir, ce qui crée une pression indiscutable, laquelle difficulté deviendra sans doute plus importante. D’ici 2020, plus du tiers des groupes de compétences de base de la plupart des emplois seront constitués de compétences qui ne sont pas considérées comme essentielles pour les emplois de nos jours, ce qui entraînera une pénurie générale de 40 000 employés hautement compétents et de 45 000 employés moyennement qualifiés. globalement. Qui plus est, il est vraiment prédit que 65% des enfants qui entrent au collège commencent aujourd’hui des emplois qui n’existent même pas vraiment.