Jusqu’au bout

Sommes-nous encore en état de droit ? C’est une question qu’on peut se poser, au vu des agissements d’un certain candidat LR ces dernières semaines.
Voici un élu s’obstine à maintenir sa candidature, même quand l’univers entier lui demande d’arrêter. On le soupçonne d’avoir détourné plus d’un million d’euros ? Il s’accroche. Il ne peut faire campagne sans être accueilli par des huées ? Il s’accroche. Personne n’a jamais vu sa femme à l’assemblée nationale ? Il s’accroche. Tout le monde lui dit de s’arrêter ? Il continue ! C’est simple : plus ça va mal, et plus il devient agressif. Il suggère que c’est du courage, il se construit une image de combattant. Mais son irresponsabilité est incroyable, dans cette affaire. Quand il poursuit sa campagne en réagissant aux accusations par le mépris, il salit la France, et nous fait passer pour un pays corrompu. Dans beaucoup d’autres pays, un politicien n’aurait pu poursuivre sa campagne plus de quelques heures après les révélations du Canard enchaîné. Quand celui qui jouait les Mr Propre ne respecte pas l’engagement qu’il avait pris devant les téléspectateurs, c’est la confiance envers tous les politiques à laquelle il porte atteinte. Cette confiance n’était certes pas bien lourde, mais là, on atteint un nouveau degré dans l’imposture. Lorsqu’il part dans les théories de complot, il sort carrément du rationnel : c’est le principe même de justice qu’il envoie aux orties. Quand il entreprend d’échafauder une manif’ en signe de résistance quand les élus le lâchent, il fait pire qu’un certain président milliardaire… C’est incompréhensible : pourquoi Fillon ne renonce-t-il pas ? Espère-t-il tenir jusqu’au 17 où plus aucun LR ne pourra le détrôner ? Pense-t-il sérieusement servir les français avec son programme ? Pense-t-il réellement qu’un parlementaire qui bafoue les règles, se contredit d’une semaine à l’autre et dénigre les juges peut être le président idéal ? Une chose est sûre, pour ma part : Mr Propre est la pire catastrophe politique que la France ait connu depuis longtemps.