Incentive: Pékin ou non ?

La question se pose de plus en plus, notamment à cause des niveaux de pollution. Pour preuve: Le masque anti-pollution fait décidément partie des accessoires indispensables dans la valise du voyageur d’affaires en Chine: jusqu’au mardi 22 décembre, Pékin sera à nouveau en alerte rouge pollution, la deuxième alerte maximale en l’espace de deux semaines. Le bureau municipal a ordonné des fermetures d’usines et la mise en place à partir de samedi d’une circulation alternée pour limiter le nuage polluant. Les autorités locales conseillent aux voyageurs d’utiliser des masques filtrants à porter sur le nez et la bouche. Le trafic aéroportuaire pourrait être ralenti et des retards sont annoncés au départ de la capitale chinoise.