En Micronésie

Pohnpei est un paradis pour ceux qui cherchent un refuge naturel loin de l’agitation du monde. Malgré ses innombrables merveilles – naturelles ou non -, cette île volcanique reste en effet à l’écart des flux touristiques. Vaste, humide et sauvage, Pohnpei est l‘une des plus grandes îles de Micronésie, nation du Pacifique occidental indépendante depuis 1986 après plus d’un siècle sous le giron colonial espagnol, allemand, japonais puis américain.
À Pohnpei, il pleut plus que partout ailleurs dans le monde (7 620 mm/an), mais cette eau a un but : elle sublime un paradis vert émeraude strié d‘une quarantaine de rivières et ruisseaux et d’une kyrielle de cascades s’écrasant dans des piscines naturelles translucides. Il y a ici peu de routes, l‘arrière-pays offre un relief tourmenté que l‘on parcourt au rythme de sentiers serpentant à travers une épaisse forêt tropicale et le long de crêtes menant aux plus hauts sommets volcaniques de l‘État. Réputées pour leur biodiversité, ses forêts sont le refuge d‘espèces d’oiseaux uniques au monde, comme le loriquet et le rhipidure de Ponapé. Le gigantesque lagon qui entoure Pohnpei est l’un des plus diaphanes. Le littoral déchiqueté et piqué de mangroves regorge d’une exceptionnelle faune marine – site privilégié pour les plongeurs et les pêcheurs.
A ces merveilles s’ajoute Nan Mandol. Au départ de Kolonia, la ville principale de Pohnpei, une traversée de 45 minutes vous emmène en effet à Nan Mandol, une ville en ruine d’une beauté fulgurante, où les palais et les temples sont reliés par des canaux. Selon la légende (en partie attestée par de récentes fouilles archéologiques), ses habitants vénéraient des anguilles sacrées et sacrifiaient des tortues de mer. Découvertes au XIXe siècle par des explorateurs allemands, Nan Mandol et son architecture mégalithique sont LE grand mystère de Micronésîe : on ignore en effet d’où proviennent ces énormes blocs de pierre et comment ils furent apportés sur place. Une destination unique pour les amateurs de mystères et de randonnées en pleine nature.