Découvrir Amsterdam

Votre visite de la ville vous emmène à la maison où Rembrandt a vécu de 1639 à 1656. Vous entrez dans la vie quotidienne et privée de l’un des plus grands peintres de l’âge d’or néerlandais. Vous pouvez facilement imaginer le maestro au travail sur l’un de ses chefs-d’œuvre à l’endroit même où vous vous trouvez, en vous imprégnant de la lumière particulière du lieu qui a rendu ses peintures si magiques. Aujourd’hui, dans l’atelier, les estampes de Rembrandt côtoient les toiles d’artistes contemporains. En découvrant les trésors de ce musée, vous vous rapprochez un peu plus de la création des merveilles du patrimoine artistique mondial.

Sans plus tarder, vous poursuivez votre fabuleux voyage au cœur de la peinture hollandaise en vous rendant au musée Van Gogh. Trois siècles après Rembrandt, «l’homme à l’oreille coupée» a complètement bouleversé la technique de la peinture. Amsterdam lui a dédié un musée entier, exposant certaines de ses plus grandes œuvres, telles que The Sower, The Potato Eaters et Almond Blossom. Dans tous, quelque 200 tableaux sont exposés. La collection étant organisée chronologiquement en cinq périodes, vous pouvez suivre pas à pas le parcours personnel et artistique de Van Gogh à travers 500 dessins et 700 lettres manuscrites, y compris sa correspondance passionnée avec son frère Théo. Le musée expose également des peintures de ses contemporains, artistes qui ont eu une influence sur le peintre d’une manière ou d’une autre. Alors, gardez les yeux ouverts et découvrez des tableaux de Gauguin, Monet, Signac, Toulouse-Lautrec, Kees van Dongen… Tout simplement époustouflant! Un conseil: réservez votre billet à l’avance pour éviter les files d’attente.

Les Pays-Bas ont payé un lourd tribut pendant la Seconde Guerre mondiale et la communauté juive d’Amsterdam n’a pas non plus été épargnée. En témoigne la maison d’Anne Frank située dans le quartier de Jordaan, à proximité de l’église Westerkerk et au bord du canal Prinsengracht. C’est ici que la jeune fille vécut cachée pendant deux ans avec sa famille après l’invasion des Pays-Bas par les Allemands en 1940. C’est également ici qu’elle écrivit son célèbre journal jusqu’à son arrestation et son expulsion. La visite vous donne un aperçu de son quotidien d’enfant avec son fouillis de grandes peurs et de petites joies. Dans chaque pièce que vous traversez, vous êtes ému en lisant des extraits de son journal, reproduits sur les murs. L’émotion est palpable, et que vous soyez ici avec vos enfants ou non, vous serez profondément touché par le caractère poignant du lieu. Pour être sûr de pouvoir visiter la maison, achetez votre billet en ligne longtemps à l’avance.

Pour une atmosphère plus joyeuse, faites 30 minutes de marche au Vondelpark. Nommé d’après le poète néerlandais Joost van den Vondel, ce parc est un havre de nature aménagé au 19ème siècle et aimé de tous les Amsterdamois. Vous pouvez vous promener le long d’allées fleuries sur les rives de petits lacs, profiter de l’ombre sur l’un des kiosques à musique aux allures romantiques, vous reposer sur les vastes pelouses ou vous pourriez même être tenté d’essayer un peu de roller… Une journée merveilleuse à Amsterdam avec plein de choses à faire.